Polémique autour d’un apéro géant Facebook à Toulouse

polemique autour de l apero facebook Toulouse mai 2010Une “bataille de pelochon facebook” soutenue par la Mairie de Toulouse, la chambre de commerce et l’office de tourisme doit se tenir dans les prochains jours sur la place du Capitole. Mais à l’instar d’autres villes, deux autres gros évènements lancés sur le réseau social Facebook se présentent. D’une part un apéro géant et d’autre part une “zombie day” dont les modalités n’ont pas encore été définies mais la date prévue pour le second semestre 2010.

Seul  l’ “apéro géant” prévu à Toulouse en juin pose aujourd’hui problème. Sur la page Facebook consacré à cet apéro géant à Toulouse plus de 15 000 personnes ont d’ores et déjà répondu présents !

Pour la Mairie de Toulouse en effet “Ce genre de manifestations a souvent rassemblé beaucoup de monde dans d’autres villes. De nombreuses personnes ont été victimes de coma éthylique“.

Aujourd’hui dans l’entourage du maire on pointe désormais un risque de “débordement prévisible de cet “événement“. il est vrai qu’à Rennes, fin mars 2010, un apéro facebook avait réuni quelques 5000 personnes et selon le journal Ouest France s’était soldé par un bilan de  80 personnes prises en charge par les secouristes, 19 évacuées au CHU, 1 agression et 10 interpellation.

Un exemple que ne souhaite pas suivre la municipalité de Toulouse, qui plus est, en période de chaleurs estivales …

Le député maire de Toulouse Pierre Cohen a donc écrit au Préfet de la Haute-Garonne pour lui faire part “de sa vive inquiétude quant aux conséquences de ce rassemblement en terme de santé publique et de sécurité” et d’examiner favorablement la possibilité d’interdire cette manifestation”.

Par ailleurs, précise t on au Capitole, “le maire a d’ores et déjà donné son autorisation au traditionnel défilé et au village associatif de la Marche des Fiertés (Gay Pride) pour occuper la place du Capitole ce jour-là.”  Affaire à suivre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.