En Irak la vague d’attentats attribuée à Al Qaeda

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a vivement condamné mercredi une vague d’attentats à la bombe qui ont fait lundi en Irak des dizaines de morts et un grand nombre de blessés, la plupart civils.

« Les Nations Unies sont solidaires du peuple irakien confronté à ces actes déplorables et injustifiables », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration.

Selon la presse, plusieurs attentats imputés à des activistes liés à Al Qaïda ont fait plus de 100 morts et de 300 blessés sur des marchés, dans une usine textile, à des points de contrôle et en d’autres endroits d’;Irak. Ces attentats ont notamment visé divers quartiers de Bagdad, la ville pétrolière de Bassorah, dans le sud, et d’autres localités.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.