Travaillistes et Libéraux démocrates vont ouvrir des négociations officielles

Les négociations pour nommer un nouveau gouvernement en Grande Bretagne sont elles en train de tourner ? Après plusieurs jours de rencontres Libéraux Democrates- Conservateurs sans résultat, Gordon Brown vient d’annoncer qu’il démissionnerait de la tête du Parti travailliste à l’automne. L’européen Nick Clegg et les libéraux démocrates, désormais forces d’appoint pour former un gouvernement de coalition avaient fait de cette annonce un préalable à toute négociation et tout accord, cette fois ci entre les Libéraux Démocrates et les Travaillistes.

Nick Clegg vient de nous faire savoir que tout en voulant poursuivre son dialogue avec les conservateurs, il souhaite désormais des discussions formelles avec le Labour“, a déclaré le premier ministre travailliste à la presse -voir vidéo-.

5 jours après des élections législatives qui ont fortement mobilisé les électeurs, le Parlement britannique reste suspendu à un accord de coalition pour former un nouveau gouvernement. Arrivés en tête les conservateurs de David Cameron ne disposent pas de majorité. Et les travaillistes non plus. Seule une alliance avec les libéraux démocrates, arrivés 3e du scrutin pourrait permettre d’organiser une majorité stable et former un gouvernement d’union.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.