Profanation de tombes musulmanes dans le cimetière militaire de Tarascon

indigenesSept stèles de soldats de confession musulmane morts pour la France au cours de la Grande-Guerre ont été profanées jeudi dans le carré militaire du cimetière de Tarascon dans le sud est de la France.

Le ministre de la défense Hervé a immédiatement réagi et fait part de sa “profonde indignation devant un acte ignoble et lâche“.

Je m’incline devant la mémoire de ces soldats avec d’autant plus d’émotion que cet ultime outrage semble les avoir volontairement visés pour leurs croyances religieuses” a rajouté Hervé Morin.

Qu’ils croient au ciel ou qu’ils n’y croient pas, qu’ils soient Français par le sang reçu ou par le sang versé, mes pensées, à la veille de la commémoration du 8 mai 1945, vont à tous les combattants qui ont offert leur vie de manière humble ou éclatante pour que vivent une France et une Europe, libres, justes et généreuses” a encore conclu le ministre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.