le prix Fermat 2009 attribué à Elon Lindenstrauss et Cédric Villani

pierre de fermatCréé en 1989, ce prix est remis tous les deux ans par l’Institut de Mathématiques de Toulouse, de l’Université Paul Sabatier, avec le soutien du Conseil régional Midi-Pyrénées. Il récompense les travaux de recherche de mathématiciens de moins de 45 ans dans l’un des domaines où les contributions de Pierre de Fermat ont été déterminantes. Le prix 2009 est attribué à deux lauréats :

Elon Lindenstrauss, professeur à l’Université de Princeton et à l’Université Hébraïque de Jérusalem, dont les travaux se situent à l’intersection de la théorie des nombres, de la géométrie et de la dynamique.

Cédric Villani, professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et directeur de l’Institut Henri Poincaré à Paris, dont le spectre des recherches couvre l’analyse des équations aux dérivées partielles, les probabilités, le calcul des variations, la géométrie et la physique mathématiques.

Les prix seront remis lundi matin à Toulouse.

Auteur de plusieurs théorèmes restés célèbres, Pierre de Fermat, né dans la première décennie du XVIIe siècle, à Beaumont-de-Lomagne, près de Montauban, et mort le 12 janvier 1665 à Castres, est un juriste et mathématicien français, surnommé « le prince des amateurs ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.