François Fillon gèle les dépenses de l’Etat

Pour les trois années à venir, il a confirmé que les dépenses de l’Etat, hors charges d’intérêt de la dette et hors dépenses de pensions, seront gelées en valeur“. Le communiqué de presse publié Matignon jeudi 6 mai 2010 est clair.

Le gouvernement décide la rigueur pour les finances publiques de la France et donc pour les français. Et par là même, adresse un signal aux marchés à l’heure où la zone Euro traverse une forte période de turbulences dû à la crise grecque et à l’endettement de plusieurs pays européens.

Les dépenses de fonctionnement courant de l’Etat diminueront de 10 % en trois ans, avec une baisse de 5 % dès 2011. Un effort de productivité de même ampleur sera demandé aux opérateurs de l’Etat” a encore précisé le cabinet du Premier ministre qui annonce donc un tour de vis budgétaire sérieux qui devrait impacter l’ensemble des français.

Vidéo : François Fillon, Premier Ministre, répond à Jean-Marc Ayrault, Député de Loire-Atlantique et Maire de Nantes, au sujet des promesses faites par le Président Nicolas Sarkozy et par le Gouvernement lui-même. (4 novembre 2009) Malgré la mise en oeuvre de la politique de “non remplacement d’un fonctionnaire sur deux”, le Premier ministre se défendait de mener une politique de rigueur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.