Crise en Grèce : Strauss Kahn veut éviter la contagion

dsk et le risque de contagion de la criseDans une interview au journal le Parisien Aujourd’hui En France, le directeur du Fonds Monétaire International (FMI) Dominique Strauss Kahn a déclaré qu'”Il y a toujours des risques” de contagion de la crise et appelé “à ce que chacun reste extrêmement vigilant“.

Au lendemain d’un journée noire sur les marchés boursiers le Directeur du FMI a précisé que “le plan grec a été dimensionné aussi pour cela” -éviter la contagion aux autres Etats de la Zone Euro-. Les marchés, ont à la suite d’une rumeur persistante d’un appel de l’Espagne au Fonds Monétaire International, plongé de plusieurs points en Europe comme à New York.

Pour DSK “Pas de risque réel pour la France, ni pour l’Allemagne ou les grands pays européens” mais l’ancien candidat à l’investiture socialiste a rappelé que “le Portugal est déjà en train de prendre des mesures“.

S’agissant du dossier Grec, le directeur du FMI a noté que le problème était double : “une dette trop forte et une compétitivité trop faible“. Le plan d’aide de 110 milliards d’euros avait, notamment pour objectif de “mettre la Grèce à l’abri de la spéculation pendant 18 mois” et in fine de “veiller à ce que l’on protège les plus vulnérables, les petits salaires et petites retraites“.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.