Palestine, l’ONU distribue des ordinateurs portables aux enfants

fracture numerique nord sudEnviron 500.000 enfants réfugiés palestiniens bénéficieront d’ordinateurs portables d’ici 2012, a indiqué jeudi l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) qui organise l’opération en partenariat avec l’organisation humanitaire ‘One Laptop per Child’.

l’espoir et la croyance en un avenir pacifique

Ce projet « combine les priorités importantes pour l’UNRWA : les partenariats concrets, innovants, technologiques et les nouvelles initiatives éducatives, apportant de l’espoir et la croyance en un avenir pacifique pour les prochaines générations de Palestiniens », a dit le Commissaire général de l’UNRWA, Filippo Grandi. « Notre partenariat avec ‘One Laptop per Child’ a énormément de potentiel pour nous aider à améliorer notre manière de travailler », a-t-il ajouté.

L’objectif est de fournir aux enfants victimes de conflits un accès à une éducation moderne et l’opportunité de continuer l’apprentissage après l’école. L’ordinateur pourra même être utilisé lorsque qu’il est impossible de se rendre à l’école limitant le retard pris lors de ces périodes sans stimulation éducative.

« L’ordinateur portable XO a une place particulière dans l’éducation des enfants qui vivent dans les régions qui sont perturbées par l’agitation et la violence. Avec le XO, les enfants peuvent continuer à rester connectés et à augmenter ses compétences et ses connaissances », a dit le Président et le fondateur de l’ONG ‘One Laptop per Child’.

L’UNRWA et l’ONG ont distribué jeudi à Rafah au sud de la ville de Gaza, 2.100 ordinateurs portables et formé au préalable 200 enseignants à l’utilisation des plus de 150 modules d’apprentissage contenus dans l’ordinateur. Précédemment, 1.000 machines avaient été fournies au ministère de l’éducation pour les villes de Ramallah et à Naplouse en Cisjordanie et plus de 500 ont été distribués à une école à Ramallah.

Cette opération vient complémenter le travail de l’UNRWA qui contribue à gérer le plus grand système scolaire du Moyen-Orient en favorisant l’accès à l’éducation des enfants réfugies dans la région depuis plus de six décennies. L’UNRWA finance les frais de scolarité pour les enfants refugiés des Territoires palestiniens occupés à Gaza et en Cisjordanie, au Liban, en Syrie et en Jordanie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.