L’ONu appelle à une révolution énergétique

A l’occasion de la publication d’un rapport du Groupe consultatif sur l’énergie et les changements climatiques, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi les Etats à étendre l’accès à l’énergie au plus de 3 milliards de personnes qui en sont privées et à augmenter l’utilisation d’énergie propre et durable.

objectif de réduction de 40% de la consommation d’énergie

« Nous avons besoin d’une révolution sur l’énergie propre, dans les pays en voie de développement où la demande augmente rapidement et dans le monde développé afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré M. Ban lors du lancement du rapport au siège de l’ONU à New York.

Environ 1,6 milliard de personnes n’ont pas accès à l’électricité et 3 milliards vivent encore avec des sources d’énergies traditionnelles comme le feu de bois. Le rapport explique que le manque d’accès à l’energie entrave le développement et maintien ces populations dans la pauvreté.

La solution réside dans la généralisation de l’accès à l’énergie, estime le Groupe qui plaide pour réaliser l’accès de base universel à l’énergie d’ici 2030. Pour cela, les experts appellent les Etats à réaliser l’objectif de réduction de 40% de la consommation d’énergie globale d’ici 2030 ce qui devrait se traduire par une réduction de 2,5% de la consommation d’énergie par an.

De même, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) estime que généraliser l’accès à l’électricité et couvrir les besoins de bases de la population mondiale réduiraient les émissions de gaz à effet de serre de 1,3%. Ces réductions pourraient être plus importantes en généralisant également l’accès et l’utilisation des énergies ‘vertes’, note le rapport.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.