2 ans de prison ferme requis contre Charles Pasqua

pasquaSi vous considérez que je suis un pourri, condamnez-moi ! Mais j’ai la faiblesse de penser que vous me connaissez mieux que cela… ” avait déclaré dans la semaine Charles Pasqua aujourd’hui âgé de 83 ans. Jugé par la  Cour de justice de la République pour des faits qualifiés de corruption, l’ancien ministre de l’intérieur de Jacques Chirac et ancien président du Conseil général des Hauts de Seine, Charles Pasqua est accusé d’avoir usé de ses fonctions de ministre pour aider à l’enrichissement de certains de ses proches. L’ancien haut dirigeant du RPR est notaùùe,t accusé d’avoir autorisé l’exploitation du casino d’Annemasse (Haute-Savoie), qui aurait permis de financer plus tard son parti, le Rassemblement pour la France (RPF).

Devant la juridiction d’exception composée à la fois de magistrats et de parlementaires, Charles Pasqua nie les faits et clame son innocence. L’avocat général Yves Charpenel a cependant requis 4 années de prison dont 2 avec sursis, une amende de 200.000 euros ainsi que la “privation des droits électifs”.

Le tribunal correctionnel de Paris a déjà condamné Charles Pasqua le 27 octobre 2009 à un an de prison ferme et deux ans de sursis accompagnés de 100 000 euros d’amende pour « trafic d’influence ». Cette décision a fait l’objet d’un appel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.