Crise Financière : les mesures de relance auraient sauvé 21 millions d’emplois

Les stratégies adoptées par les gouvernements du G20 face à la crise économique ont permis de préserver ou de créer 21 millions d’emplois en 2009 et 2010, selon le Bureau international du Travail (BIT) dans une étude préparée pour la réunion des ministres de l’Emploi et du Travail du G20 qui doit se tenir à Washington les 20 et 21 avril.

un cadre orienté vers l’emploi

Cette étude intitulée «Accélérer une reprise riche en emplois dans les pays du G20: Leçons de l’expérience» devait être présentée mardi à la réunion du G20 par le Directeur général du BIT, Juan Somavia.

« Cette réunion, annoncée par le Président (américain Barack) Obama lors du Sommet de Pittsburgh, souligne l’importance de mettre des emplois de qualité au coeur de la reprise pour les dirigeants des pays du G20», a déclaré M. Somavia. «A l’avenir, nous aurons besoin d’un cadre orienté vers l’emploi au service d’une croissance soutenue, durable et équilibrée. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.