Pollution à l’ozone dans le ciel toulousain

gaz effet de serreParadoxe. Alors que toute l’Europe subit les conséquences du nuage de cendres consécutif à l’irruption du volcan islandais Eyjafjöll, Toulouse reste préservé et son aéroport ouvert. Pourtant l’Observatoire de l’air en Midi Pyrénées ORAMIP annonce une pollution à l’ozone en ce début de semaine à Toulouse.

dioxyde d’azote, ozone, dioxyde de soufre

Ce lundi, le soleil et le vent faible devraient favoriser la stabilité de la qualité de l’air et la formation d’ozone sur Albi, Castres et Toulouse. Les indices de la qualité de l’air devraient rester moyens sur Albi et Castres, et médiocre sur Toulouse. Pour Tarbes le temps pluvieux devrait favoriser une amélioration de la qualité de l’air et un indice de qualité de l’air bon. Ce dimanche, les conditions météorologiques ont favorisé la formation d’ozone sur l’ensemble de la région. L’indice de qualité de l’air a ainsi été moyen sur Albi et Castres et médiocre sur Tarbes et Toulouse.

L’indice de qualité de l’air caractérise, au quotidien, l’air ambiant d’une ville.

Il est calculé à partir de quatre polluants (Indice ATMO) ou moins (Indice de Qualité de l’Air): dioxyde d’azote (NO2), ozone (O3), particules en suspension d’un diamètre inférieur à 10 microns (PM10) et dioxyde de soufre (SO2). L’indice est calculé 2 fois par jour du lundi au vendredi.L’indice prévu de la qualité de l’air par commune est dit « simplifié » car il est calculé en fonction des prévisions pour 2 des 4 polluants composant l’indice ATMO : l’ozone et le dioxyde d’azote.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.