Nuage de cendres : l’aéroport Toulouse Blagnac reste ouvert

airbus aeroportLe trafic aérien reste perturbé en Europe. Le volcan islandais continue son irruption et le nuage de cendre paralyse une majorité des aéroports d’Europe. Pour l’heure, en France seuls les aéroports situés sous une ligne Bordeaux-Nice restent ouverts. L’aéroport de Toulouse Blagnac continue a assurer son trafic normal auquel s’ajoute désormais, au dire du secrétaire d’état aux transports Dominique Busserau, un certain nombre de vols détournés.

Un assouplissement des interdictions ?

Un nouvel état des risques devrait être présenté par la Direction général de l’Aviation Civile (DGAC) en milieu de journée.Pour l’heure le nuage de cendres, dangereux pour les aéronefs poursuit sa course au gré des vents soufflant sur le continent européens.

Toute la filière transport, voyage reste cependant prudente et les vulcanologue interrogés dans les matinales radio ont fait part de leur pessimisme quant à la durée de cette irruption. Plusieurs compagnies aériennes réclament désormais un assouplissement des mesures de sécurité imposées par les pouvoir publics. Cet évènement sans précédent, véritable cas de force majeure, imprévisibles et irrésistible pourrait coûter plusieurs centaines de millions d’euros à la filière aérienne mais aussi aux entreprises d’import export.

Pour l’heure, l’aéroport de Toulouse Blagnc invite les passagers à contacter leur compagnie aérienne pour connaître l’état de leur vol.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.