à Haïti retour progressif des enfants à l’école

Trois mois après le terrible tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier dernier, de nombreux enfants ont effectué leur retour à l’école dans les zones affectées, s’est félicité jeudi le chef la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), Edmond Mulet.

une aide psychosociale aux enfants et aux enseignants traumatisés

« La réouverture d’un grand nombre d’écoles dans les zones directement affectées par le tremblement de terre constitue une étape significative dans les actions déployées par le gouvernement pour un retour à la vie normale en Haïti, et je suis encouragé par le nombre d’enfants qui sont de retour dans les salles de classe », a dit M. Mulet dans une déclaration.
Le ministère haïtien de l’éducation en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) avaient lancé un appel au début du mois d’avril pour que les enfants retournent à l’école.

L’objectif est de favoriser le retour de plus de 700.000 élèves dans leur établissement d’enseignement au cours des deux prochains mois et d’augmenter ce nombre à l’approche de la nouvelle année scolaire, en septembre.

« Cet effort remarquable du gouvernement et du peuple haïtien vient à peine trois mois après le tremblement de terre dévastateur. Depuis lors, les Haïtiens travaillent sans répit à enlever les débris et à remettre sur pied de nouvelles structures pouvant servir d’école », a dit M. Mulet.

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a aussi apporté son soutien par la mise en place d’un programme scolaire spécial défini par les autorités haïtiennes qui inclut une aide psychosociale aux enfants et aux enseignants traumatisés par le séisme.

Ce programme concerne 600.000 élèves des niveaux primaire et secondaire. Il prévoit des activités « psychosociales », telles que le chant, la danse et l’expression créative pour aider les enfants à faire face à la tension extrême qu’ils ont subie à la suite du tremblement de terre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.