Toulouse écarte Paris et jouera sa demie face à Leinster

david skrela stade toulousainSuper Jauzion !  Super Pointrenaud ! Portés par deux joueurs au sommet de leur art les toulousains ont su hausser leur niveau de jeu pour annihiler dimanche les velléités offensives du Stade français et dans une deuxième mi temps de référence les joueurs de Guy Novès ont empoché leur billet pour les demis finales de Coupe d’Europe. En écartant Paris 42 à 16 les Rouge et Noir remportent le droit de jouer, à domicile, le 1er mai prochain,   les irlandais du Leinster, pour une place en finale de H Cup. Dans l’autre match programmé le lendemain dimanche 2 mai, Biarritz recevra le Munster. Deux duels franco irlandais avec avantage aux clubs du top 14 qui recevront. Dans une confrontation à un match le soutien du public pourrait donc s’avérer décisif, pour les basques, comme pour les toulousains.

Pour en arriver là, les toulousain ont dû sortir le grand jeu.

Largement dominés en première période par des parisiens survoltés et très efficaces en défense, les co équipiers de Dusautoir ont passé la surmultiplié pour étouffer les co équipiers d’un Bastaraud. Le centre vedette de Paris a par exemple subi la loi d’un Jauzion éblouissant de puissance et d’intelligence de jeu. Ce Stade Toulousain, pourtant privé d’Elissalde, Nyanga ou Michalak, mais développant un jeu basé sur le mouvement et l’altruisme reste irrésistible. Et fait du Stade Toulousain, une nouvelle fois, LE favori de la compétition.

Le 15 rouge et noir a régalé un Stadium municipal de Toulouse une nouvelle fois plein à craquer. Du rugby champagne qui s’est soldé par un 42 à 16 forgé en seconde période avec 3 essais signés Jauzion, Albacete et Heymans pour un seul à Paris, et 7 tirs au but réussis par Skrela.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.