Incendie à l’INSA : 1 mort, des blessés et de nombreuses questions

les 6 étages de la residence universitaire de Toulouse Rangueil INSAL’enquête policière et judiciaire déterminera, peut être, les faits et les responsabilités. Plusieurs éléments ont d’ores et déjà été portés à la connaissance du public. L’incendie s’est déclaré tôt vendredi matin et c’est rapidement propagé dans la résidence universitaire. Mais comment le feu a t il pris ? Comment le feu s’est il propagé ? Le bâtiment était il au norme sécurité évacuation ?  Les enquêteurs spécialisés auront a trouver les preuves nécessaires pour éventuellement soutenir des poursuites dans une affaire où un étudiant a perdu la vie et plusieurs autres ont été blessés.

COMMENT LE FEU A T IL PRIS ?

Un problème électrique qui aurait provoqué une étincelle et enflammé une chambre ? Et dans cette hypothèse, est on dans une situation de négligence d’un étudiant qui aurait laissé allumé une cafetière défaillante ou tout autre instrument électrique ? Ou bien est ce l’installation électrique du bâtiment qui a provoqué l’incendie ?

Un mégot mal éteint sur un lit ou réchaud à gaz mal utilisé ? Hypothèses plausibles dans une résidence étudiante qui plus est un lendemain de jeudi soir veille de vacances et par conséquence, journée traditionnellement festive pour les étudiants.

Un incendie volontaire ? L’enquête aura à le déterminer ou non.

COMMENT ET POURQUOI LE FEU S’EST IL PROPAGE ?

Les pompiers rapidement présents sur les lieux l’ont indiqué à la presse : le feu s’est rapidement propagé dans les chambres et les couloirs de la résidence étudiante. Constatation des plus étonnante dans un bâtiment affecté à l’accueil du public et au repos et qui soulève bien des interrogations sur les matériaux utilisés pour sa construction …

LES NORMES DE SÉCURITÉ-ÉVACUATION ONT ELLES ÉTÉ RESPECTÉES ?

Pourquoi les étudiants n’ont ils pas été prévenu suffisamment tôt pour échapper à l’incendie ? Le bâtiment était il ou non équipé d’alarmes incendie ? Dans l’affirmative ont elles correctement fonctionné ? Existait il des portes pare feu ? Deuxième question : le bâtiment était il doté d’une sortie de secours ? A défaut pourquoi les pompiers ont ils eu à déployer leurs équipements pour évacuer les étudiants ?


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.