1 commerçant sur 4 s’estime en situation fragile

le moral des commerçants de midi pyrenees reste au plus bas selon une enquête de la chambre regionale de commerce et d industrie de Midi Pyrénées photo Tekin T-Fotolia-Toulouse7La crise économique a frappé a rebours le commerce dans la région Midi Pyrénées. Et l’étude de conjoncture de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie de Midi-Pyrénées rendue publique le 31 mars, n’est pas optimiste pour l’année 2010.

Dans un secteur d’activité qui emploie quelques 126 500 salariés la situation n’est pas au beau fixe. Bien au contraire.
Un commerçant interrogé sur 4 estime être dans “une situation fragile“, ce qui, de l’avis des experts “est loin d’être neutre” dans une branche qui regroupe 22 % des effectifs salariés de la région.

Selon cette enquête, et pour l’exercice 2009, 46 % des entreprises ont vu leur activité diminuer et 44% signalent une baisse de leur rentabilité. Au final, le commerce a enregistré un repli des chiffres d’affaires de 2,6 %. Sans coupe sombre dans les effectifs, précisent les enquêteurs, qui notent une légère contraction de l’emploi à – 0,04%.

L’incertitude reste de mise pour 2010

L’indice de la “consommation des ménages” étant prépondérant, l’étude appelle à “rester prudent“. Et ce même si 48 % des commerçants interrogés envisagent une hausse de leur chiffre d’affaires.

Toujours selon cette enquête de la Chambre régionale de Commerce et d’Industrie de Midi Pyrénées, “l’emploi devrait rester relativement stable dans la plupart des commerces“. Autrement dit ni vague de licenciement, ni embauches massives à prévoir pour les prochains mois.

Pour l’heure le moral des chefs d’entreprise reste au plus bas : 3 commerçants sur 4 considèrent le niveau de la demande “moyenne voire insuffisante“.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.