L’eau insalubre plus meutrière que la guerre

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau célébrée lundi, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rappelé que l’eau souillée faisait plus de victimes dans le monde que toutes les formes de violence, y compris la guerre.

déchets industriels et agricoles dans les systèmes d’eau

« Ces morts sont un affront à notre humanité commune et sapent les efforts de nombreux pays pour réaliser leur potentiel de développement », a déclaré M. Ban dans un message pour cette Journée, axée cette année sur le thème ‘Qualité de l’eau pour un monde sain’.

« Nos besoins en eau pour l’alimentation, les matières premières et l’énergie entrent de plus en plus en concurrence avec les besoins naturels en eau propre pour maintenir les écosystèmes menacés et nous procurer ce dont nous dépendons », a-t-il souligné.

« Jour après jour, nous versons des millions de tonnes d’eaux usées et de déchets industriels et agricoles dans les systèmes d’eau de la planète. L’eau propre est devenue rare et le deviendra encore plus avec les changements climatiques », a ajouté le Secrétaire général.

les plus pauvres

Dans son message, M. Ban a souligné que l’eau est intimement liée à tous les objectifs de développement des Nations Unies, y compris la santé maternelle et infantile, l’espérance de vie, l’autonomisation des femmes, la sécurité alimentaire et le développement durable, ainsi que l’adaptation et l’atténuation des changements climatiques.

Le Secrétaire général a souligné que les plus pauvres souffraient le plus, et en premier lieu, des pénuries en eau et d’un assainissement insuffisant, alors même que les dirigeants du monde disposent du « savoir-faire pour résoudre ces problèmes et devenir de meilleurs gestionnaires de nos ressources en eau ».

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé la période 2005-2015 Décennie internationale d’action sur le thème de « l’eau, source de vie». Un débat thématique de haut niveau aura lieu en septembre, à l’occasion de l’ouverture de son débat annuel à New York.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.