Hirsch voulait quitter le gouvernement dès la fin de l’année 2009

Dans une lettre diffusée à la presse le commissaire aux solidarités et ancien dirigeant de la communauté Emmaus, Martin Hirsch a indiqué “A la fin de l’année 2009, je suis allé voir le Président de la République et le Premier ministre, pour leur dire que je souhaitais quitter le gouvernement et poursuivre les combats qui me tiennent à cœur, sous d’autres formes.”

Selon l’auteur de la loi sur le RSA, Nicolas Sarkozy et François Fillon lui auraient donné leurs accords. “Et m’ont demandé de ne pas quitter le gouvernement avant le printemps et les élections régionales” précise l’ancien quasi ministre.

Remplacé par Marc-Philippe Daubresse, Hirsch a tenu à souligner que ” je suis reconnaissant au Président de la République et au Premier ministre d’avoir respecté ma singularité et mes convictions et d’avoir soutenu les projets que j’ai portés”.

“J’ai proposé au Président de la République et au Premier ministre de continuer à m’occuper du service civique et de sa montée en charge, de poursuivre les programmes expérimentaux en leur donnant une dimension européenne et de lancer des projets innovants dans le domaine du « social business », en partenariat avec des entreprises prêtes à s’engager, en France comme dans d’autre pays” a conclu Martin Hirsch.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.