Copé en appelle aux électeurs du Front National

Brigitte Barèges Dominique Baudis et Jean François Copé à Toulouse jeudi 18 mars 2010 photo Dorothé Ropivia Toulouse7Invité de Brigitte Barèges pour son meeting de l’entre deux tours, le patron des députés UMP a lancé jeudi un appel aux électeurs du Front National.

Dans une bataille qui s’annonce difficile, la candidate UMP-Majorité présidentielle pour les élections régionales en Midi Pyrénées a reçu jeudi le soutien de l’un des ténors de la droite républicaine.

Le député maire de Meaux, et auteur de la loi sur la burqa, a profité de son passage à Toulouse pour lancer un appel aux électeurs du Front National. “Pas à ses élus” a précisé Jean François Copé mais aux électeurs de l’extrême droite qui, dixit Copé ont exprimé une “inquiétude notamment à l’égard de la sécurité“.

Une tactique sans surprise tant les candidats UMP, le premier ministre François Fillon ou le ministre de l’intérieur Brice Hortefeux en tête, ont largement usé du ressort de l’insécurité entre les deux tours de ces élections régionales.

La peur comme stimuli électoral ? Jean François Copé estime quant à lui que “ne pas parler de sécurité c’est cela qui est dangereux“.

Les électeurs du Front National entendront ils cet appel ? L’enjeu est  d’autant plus important en région Midi Pyrénées que le score réalisé par le candidat FN (9.43%), Frédéric Cabrolier est important. Mais inférieur à la barre fatidique des 10% qui l’écarte du second tour.

Le candidat du parti de Jean Marie Lepen n’a pas donné de consigne de votes pour le second tour.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.