Le corps de Jon Anza identifié à l’hôpital Purpan

Le mystère reste entier. Le corps du militant basque Jon Anza disparu voiàl un an alors qu’il prenait le train à Bayonne pour venir à Toulouse a été identifié à la morgue de l’hôpital Purpan à Toulouse ont indiqué les agences de presse.

Membre de l’ETA, Jon Anza avait purgé une peine de 21 ans de prison en Espagne pour appartenance à l’ETA. Il s’était ensuite réfugié en France.
propagande de l' eta à Toulouse rue Merly mardi 9 mars 2010 photo Toulouse7Après sa disparition, l’organisation séparatiste basque ETA, classée terroriste par l’Unione européenne avait fait paraître un communiqué dans lequel elle précisait que Jon Anza devait transporter, le jour de sa disparition, une forte somme d’argent au profit de l’organisation secrète.

Selon plusieurs sources concordantes, l’hôpital aurait expliqué à la famille que Jon Anza avait été victime d’un malaise. Déjà gravement malade, Jon Anza aurait été transporté à l’hôpital où il serait décédé plusieurs jours plus tard.

La famille de Jon Anza avait informé le parquet de cette disparition et formé un collectif. Le pays basque comptait il y a peu de nombreuses affiches représentant Jon Anza avec la mention “Sarkozy Zapatero qu’avait vous fait à Jon”. Récemment plusieurs de ces affiches avaient fait leur apparition dans les rues de Toulouse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.