Airbus A400 M, le soulagement de Malvy

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées a pris connaissance “avec soulagement” des accords définitifs concernant le financement de l’A400M d’Airbus.

Après des semaines de négociations, EADS et les sept pays européens clients ont trouvé une solution dont les grandes lignes seront signées le 8 mars.

« C’est une grande satisfaction pour l’ensemble des fournisseurs de Midi-Pyrénées. Le programme d’Airbus garantit l’emploi à de nombreuses PME depuis des années, Si on en juge par l’expérience du Transall, sorti en 1960 et qui donne encore du travail 50 ans plus tard, à des entreprises comme le fabricant d’hélices Ratier, l’A400M sera un programme essentiel pour les carnets de commandes de la sous-traitance en Midi-Pyrénées » a conclu Martin Malvy.

Après plusieurs années de retard, l’avion de transport militaire A400M a effectué son premier vol d’essai cet hiver dans le ciel espagnol. Gouffre financier pour Airbus EADS, l’avion a été commandé par 7 Etats pour remplacer une flotte militaire devenue obsolète. Après de nombreuses négociations, Etats et industriels ont trouvé un accord en fin de semaine dernière. Les gouvernements des Etats partis au programme devraient réinjecter deux milliards d’euros supplémentaires plus une soulte complémentaire de 1,5 milliard “en échange d’une participation aux futures ventes à l’exportation.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.