Israël-Palestine : John Holmes dénonce expulsions et démolitions

Pour son quatrième jour de visite en Israël et dans le Territoire palestinien occupé, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, John Holmes, s’est rendu jeudi auprès de communautés palestiniennes à Jérusalem-Est et dans la Zone C de Cisjordanie.

l’impact négatif de la construction de barrières

« J’ai été ému par ce que j’ai vu et entendu aujourd’hui au cours de discussions que j;ai eu avec des familles palestiniennes expulsées de leurs maisons », a déclaré M. Holmes. « Les récentes décisions de la municipalité de Jérusalem de reporter les destructions prévues à Al Bustan est une étape encourageante, mais il est nécessaire d’annuler les ordres de démolitions et d’expulsions dans les territoires palestiniens », a-t-il ajouté.

En visitant le camp de refugiés de Shu’fat situé à Jérusalem-Est, M. Holmes a constaté l’ampleur des besoins humanitaires et l’impact négatif de la construction de barrières qui isolent les Palestiniens de la ville et limitent leurs accès aux besoins de base notamment de santé et d’éducation.

M. Holmes s’est ensuite rendu à Al Jahalin Bedouin dans la Zone C où une école construite grâce à l’aide des Nations Unies a été identifiée et marquée pour être prochainement détruite. Rien ne peut justifier de priver les enfants d’une éducation, s’est indigné M. Holmes.

les démolitions et les destructions

A Gaza, les voies d’accès doivent être rouvertes, en Cisjordanie les démolitions et les destructions doivent stopper, a signifié M. Holmes aux autorités israéliennes, avant d’ajouter que la population palestinienne doit pouvoir vivre normalement et avec dignité.

A Ramallah, M. Holmes a aussi rencontré le Premier ministre de l’autorité Palestinienne, Salam Fayyad, à qui il a réitéré au nom de l’ONU son soutien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.