A New York Douste Blazy lance un programme innovant pour lutter contre le Sida

Un projet de financement innovant intitulé Massivegood a été lancé jeudi au siège des Nations Unies à New York, avec pour ambition de collecter des micro-contributions pour financer la lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose et atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d’ici 2015.

une contribution de 2 dollars à chaque achat

« La date butoir de 2015 pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement approche à grand pas », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à l’occasion du lancement de cette initiative, en présence de l’ancien Président américain et l’ancien ministre français , conseiller spécial du Secrétaire général pour les financements innovants. « Nous avons besoin de mobiliser des ressources financières et une volonté politique », a-t-il ajouté.

Le projet Massivegood, mis sur pied par la Fondation du Millénaire pour les financements innovants dans le secteur de la santé, permettra aux voyageurs, par un simple clic lors de réservations de billets, d’hôtels ou de location de voiture sur internet ou par le biais d’un agent de voyages, de faire une contribution de 2 dollars à chaque achat.

Les fonds levés seront alloués à la lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose. L’opération est lancée jeudi aux Etats-Unis et sera par la suite étendue dans les pays européens et dans le reste du monde.

« Les contributions individuelles peuvent être petites mais l’ambition grande », a dit M. Ban.
« Grâce à ce partenariat entre l’ONU et les agences de voyage, les gens ordinaires auront l’opportunité de participer aux progrès considérables de la santé mondiale », a-t-il souligné.

L’originalité du projet réside dans l’utilisation des réseaux sociaux sur internet et dans la participation d’artistes de renommée mondiale tels que le réalisateur Spike Lee et le chanteur Will.i.am qui produiront un film et un disque.

L’ONU tiendra en septembre prochain un sommet sur les OMD. « Je compte sur tous les partenaires pour faire de ce sommet un succès », a conclu Ban Ki-moon.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.