Vers de nouvelles sanctions internationales contre l’Iran

Le Conseil de sécurité a entendu jeudi le Président de son comité chargé de surveiller les sanctions imposées à l’Iran en raison de son programme nucléaire, y compris les violations signalées concernant le transfert d’armes.

les exportations d’armes par l’Iran

L’ambassadeur Yukio Takasu du Japon, qui préside le comité, a fait le point sur les travaux de cet organe devant les quinze membres du Conseil.

Lors de la période considérée, du 11 décembre 2009 au 4 mars 2010, le comité a reçu deux rapports concernant des violations de la résolution 1747 de 2007, qui interdit les exportations d’armes par l’Iran, a dit l’ambassadeur.

Il a demandé des explications sur des matériaux en provenance d’Iran pouvant servir à fabriquer des armes et qui ont été trouvés à bord de deux navires, le Hansa India et le Francop.

Le comité a approuvé un autre compte-rendu appelant les Etats membres à être particulièrement vigilants concernant des violations similaires à celles observées dans l’incident du Hansa India, qui implique la société Iran Shipping Lines de la République islamique d’Iran (IRISL), a dit M. Takasu.

Le programme nucléaire de l’Iran suscite l’inquiétude de la communauté internationale, certains pays s’inquiétant des ambitions militaires de Téhéran alors que les autorités iraniennes affirment que ce programme est développé uniquement à des fins pacifiques.

Depuis 2006, le Conseil de sécurité a imposé une série de sanctions contre l’Iran, interdisant le commerce de matériaux pouvant être utilisés pour son programme nucléaire, gelant certains avoirs et interdisant les ventes d’armes par l’Iran.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.