Maggie Cheung, Salomé et la Symphonie Satanique pour le festival Zoom Arrière 2010

salome et Rapsodia Satanica pour ouvrir le festival arrière 2010 à la cinemathèque de ToulouseLa séance n’est ouverte que sur invitations et c’est bien dommage.

Mais que les fans de cinéma se consolent, pour cette quatrième édition, la Cinémathèque de Toulouse reçoit Maggie Cheung actrice muse du réalisateur Wong Kar-Wai. Héroïne de In The Mood for Love et Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour sa performance dans Clean d’Olivier Assayas. Bref une star bienvenue pour une édition 2010 de Zoom Arrière qui met à l’honneur les stars de l’âge d’or du cinéma hollywoodien ! Tout un programme.

Seront donc mises à l’honneur les certaines Lauren Bacall, Louise Brooks, Joan Crawford, Bette Davis, Marlene Dietrich, Greta Garbo, Ava Gardner, , Rita Hayworth, Lara Turner et pour les acteurs Gary Cooper, Douglas Fairbanks, Errol Flynn, Clark Gable, Tyrone Power, Rudolph Valentino…

“Des stars mythiques” à découvrir ou revoir dans les films -tout aussi mythiques- programmés : La Comtesse aux pieds nus de Joseph L. Mankiewicz (1954), La Dame de Shanghai d’Orson Welles (1948) Désir de Frank Borzage (1936) Eve de Joseph L. Mankiewicz (1950) Le Facteur sonne toujours deux fois de Tay Garnett (1946) Laura d’Otto Preminger (1944) Loulou de Leopold Jessner (1923) Le Port de l’angoisse d’Howard Hawks (1945) ou Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? de Robert Aldrich (1962) Le Signe de Zorro de Fred Niblo (1920) Boulevard du crépuscule de Billy Wilder (1949)

Quant à la à la présentation exceptionnelle de “Salomé” signée Charles Bryant accompagné au piano par Michel Lehmann suivie de Rapsodia satanica (1917, 45 min) de Nino Oxilia, elle programmée pour le 9 mars.

Détails et horaires des films sur le site internet de la cinémathèque de Toulouse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.