La multiplication des agences européennes inquiète les universitaires

De longue date, mais avec une ampleur accrue durant la dernière décennie, le recours à des Agences fait partie intégrante du mode de fonctionnement de l’Union européenne.

Pour autant, la création au cas par cas d’Agences, au fil des années, n’a pas eu pour corollaire une vision globale de leur place dans l’Union et, de l’aveu même de la Commission européenne, n’a guère facilité l’accomplissement efficace des tâches importantes qui leur ont été confiées ou contribué à l’obtention des résultats qui en étaient attendus.

Par ailleurs notent les spécialistes de droit européen, ces agences souffrent d’un déficit d’encadrement général, tant administratif que financier.

Face à ce constat l’Institut de Recherche en droit européen et comparé (IRDEIC) organise une colloque les Jeudi 11 et vendredi 12 mars 2010 à l’Université Toulouse 1 Capitole “afin de procéder à une nouvelle appréciation de la fonction des Agences de l’Union et de tenter de dégager les perspectives de leur évolution”.

Informations pratiques :
Organisateur: IRDEIC. Parrainé par: la CEDECE (Commission pour l’étude des Communautés européennes).
Dates et horaires: jeudi 11 mars 2010, après-midi, à partir de 13h30 / vendredi 12 mars 2010, toute la journée, à partir de 8h30.
Lieu: Université Toulouse 1 Capitole, amphi Guy Isaac de la Manufacture des Tabacs, 21 allées de Brienne, 31000 Toulouse.
Inscription gratuite mais obligatoire : 05 61 12 88 60 Mél: [email protected]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.