Jacques Viguier rejugé devant les assises du Tarn

jacques-viguierSoupçonné du meurtre de son épouse Susy Viguier, l’éminent professeur de droit avait été jugé non coupable devant les assises de Haute Garonne. En appel Jacques Viguier est rejugé par la cour populaire du Tarn.

Ce second procès sans cadavre décidé par le Procureur général de Toulouse s’ouvre lundi 1er mars et devrait durer plusieurs jours.

Avec une attente et un risque. Le corps ou la personne de Susy Viguier disparue depuis le 27 février 2000 n’a toujours pas été retrouvé et le mystère reste là entier. Son cas sera sans nul doute au coeur des débats. Fuite ? Disparition ? Enlèvement ? Meurtre parfait ? Les jurés auront à se prononcer sur toutes ces questions …

Quant à Jacques Viguier, apparu fatigué et tendu lors de son premier procès, il risque  une décision contraire à celle prise par les assises de Haute Garonne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.