Grand froid : réouverture des places d’hébergement d’urgence

Avec la baisse continue des températures, à la demande de l’Etat, la Ville de Toulouse a rouvert ses places d’hébergement d’urgence au Grand Ramier et au Petit Capitole.

Par ailleurs, Claude Touchefeu maire adjointe en charge de la solidarité a annoncé l’ouverture du restaurant social du Ramier la journée, en dehors des heures de repas.

Depuis l’activation du plan grand froid par la préfecture, 42 places d’hébergement supplémentaires sont ouvertes à l’espace social du Grand Ramier et 18 places au Petit Capitole.

Le niveau grand froid du plan accroît la mobilisation en faveur des sans-abri et des mal-logés en augmentant notamment le nombre de places d’hébergement disponibles. Ce plan est déclenché lorsque les températures prévisionnelles à trois jours, annoncées par Météo France, sont négatives.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.