Mort d’un soldat français en Afghanistan

40 soldats français ont été tués en Afghanistan depuis le début de l’intervention internationale fin 2001.

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a dit sa “grande tristesse”.
Ce soldat appartenait au 13e Bataillon de chasseurs alpins stationné à Chambéry (Savoie).

Selon le ministère de la défense, “Avec une unité du groupement tactique interarmes de Kapisa auquel il appartenait, il participait dans la haute vallée d’Alasay à la couverture d’un convoi logistique de l’armée nationale afghane, lorsqu’il a été mortellement blessé au cours d’un accrochage“.

Hervé Morin “s’incline devant le sacrifice de ce soldat français décédé dans l’accomplissement de sa mission. Il adresse à sa famille, à ses proches et à ses compagnons d’armes ses plus sincères condoléances. Le ministre de la Défense salue l’engagement et la détermination des soldats français pour le retour de la stabilité, le rétablissement de la paix et le développement en Afghanistan, et leur exprime toute sa confiance et son soutien.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.