Loi Handicap : la député Lemorton critique Sarkozy

“Loi « handicap » : cinq ans pour rien ?” s’interroge la député de Toulouse Catherine Lemorton. La député socialiste a tenu a rappeler “que le 11 février 2010, la Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées aura cinq ans“.

franchises médicales et déremboursements

Cette Loi” estime Lemorton, “devait apporter des évolutions fondamentales pour répondre aux attentes des personnes handicapées fixant des obligations de résultats et des délais à respecter“.

Pourtant,  juge la député membre de la commission des affaires sociales de l’Assemblée “entre la remise en cause du Plan Personnalisé de Compensation, le report de six mois de la sur-contribution pour les entreprises ne respectant pas leurs obligations en matière d’emploi, les faibles avancées du droit opposable concernant la scolarité des enfants handicapés ou encore le déremboursement de certains médicaments, l’instauration des franchises médicales, et les remboursements des frais de déplacement pour personnes handicapées désormais plafonnés à 2 400 euros par an, l’objectif affiché du Président de la République est bien loin d’être atteint.”

Triste anniversaire que celui-là !” a conclu la député.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.