518 nouveaux logements étudiants en construction

vendredi 5 fevrier 2010 martin malvy pose la première pierre de la nouvelle residence etudiante renebonnetCe vendredi 5 février le président socialiste de la Région Midi Pyrénées Martin Malvy  a posé la 1ère pierre de la résidence étudiante Renée-Bonnet.

Olivier Dugrip, recteur de l’Académie de Toulouse, Thierry Bégué, directeur régional du CROUS, Pierre Izard, président du Conseil général de la Haute-Garonne, Pierre Cohen, président du Grand Toulouse, Nicolas Gigot, directeur général du Nouveau Logis Méridional et l’architecte toulousain Jean Marc Mansour étaient également présents -photo-.

Face à l’insuffisance de l’offre de logements étudiants à Toulouse et au coût des terrains, la Région Midi-Pyrénées a décidé d’agir en lançant un programme de construction de résidences universitaires sur des terrains relevant de son patrimoine : les lycées Renée-Bonnet et
Hélène-Boucher.

Sur le site du lycée Renée-Bonnet
Le projet retenu pour le lycée Renée-Bonnet est celui proposé par « Le Nouveau Logis Méridional ». Il correspond aux attentes du CROUS pour ce site. Un bâtiment de 283 logements sera intégré au site et bénéficiera d’une connexion aux réseaux de la résidence Clément Ader et du campus de l’Université Paul-Sabatier.
Cette opération a bénéficié d’une aide de 217 000 euros de la Région Midi-Pyrénées, à laquelle s’ajoute la mise à disposition du terrain.

Pour le lycée Hélène-Boucher, le projet retenu est celui porté par la Société « La Cité Jardins ». Il consiste en la réalisation d’un projet modulable, comprenant 2 à 3 bâtiments, de 235 logements. La Région Midi-Pyrénées finance à hauteur de 94 000 € ce projet.
Dans les deux cas, le CROUS sera gestionnaire des deux résidences universitaires.

Bien qu’il s’agisse d’une compétence de l’Etat et des agglomérations, la Région s’est portée volontaire auprès du Rectorat, à travers les contrats de plan, pour participer à la programmation et au financement de nombreux projets visant à répondre à la forte demande de logements étudiants. Sur la période 2000-2006, la Région a contribué à la réhabilitation de 1 030 logements soit 625 en réhabilitations et 415 constructions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.