Haïti : l’ONU demande à Bill Clinton de coordonner les efforts internationaux

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a demandé mercredi à l’ancien Président américain Bill Clinton, déjà très impliqué en Haïti avant le séisme du 12 janvier comme Envoyé spécial des Nations Unies, de coordonner les efforts internationaux d’assistance allant de l’aide d’urgence à la reconstruction.

stratégie

Les deux hommes se sont rencontrés au siège des Nations Unies à New York mercredi martin et « le Secrétaire général a déclaré qu’il ne pouvait imaginer meilleur dirigeant que le Président Clinton pour s’acquitter de cette tâche », a dit son porte-parole, Martin Nesirky, lors d’un point de presse. « L’objectif est de fournir des conseils en matière de stratégie en ce qui concerne l’implication de l’ONU au niveau international ».

Le séisme du 12 janvier, qui a notamment durement frappé la capitale haïtienne Port-au-Prince, a tué 200.000 personnes et blessé des dizaines de milliers d’autres. Deux millions d’Haïtiens ont besoin d;assistance suite à cette catastrophe.

M. Clinton travaillera avec l’Administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Helen Clark, et le Représentant spécial du Secrétaire général en Haïti, Edmond Mulet.

Le Secrétaire général avait nommé M. Clinton Envoyé spécial pour Haïti en mai 2009, à la suite d’une visite qu’ils avaient effectué ensemble deux mois plus tôt pour attirer l’attention sur les efforts faits pour aider la population et le gouvernement haïtiens à développer l’économie du pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.