Les journalistes en herbe ont leur concours

les apprentis journalistes de l'académie de Toulouse invités à participer au concours 2010  des journaux lyceens © Tomasz Wojnarowicz - Fotolia.com - Toulouse7.comQuel journaliste n’a pas commencé sa carrière au lycée ou dans le journal de son école ?

les élèves de la maternelle aux lycées

Pour les apprentis journalistes de Haute Garonne, l’Académie de Toulouse lance un concours avec une sélection des meilleurs journaux lycéens en partenariat avec la Fondation Varenne et l’association Jets d’encre et avec le soutien de l’AFP.

Tous les lycéens de l’académie de Toulouse peuvent y participer. Ce concours qui se décline en plusieurs catégories est d’ailleurs ouvert à tous les élèves de la maternelle aux lycées, aussi bien de l’enseignement public que du privé.

Si vous n’avez pas encore de journal, lancez-vous dans l’aventure pour l’occasion.

Comment participer ?
C’est très simple :
1. Choisissez un numéro de votre journal, réalisé dans l’année 2009/2010 ;
2. Adressez-en 6 exemplaires avec le bulletin d’insciption avant le 5 mars 2010 à l’adresse suivante: CLEMI CRDP, 3 rue Roquelaine BP 7045 31069 Toulouse cedex 7

Calendrier
* Les journaux participants au concours de l’académie de Toulouse doivent être envoyés au plus tard le 5 mars 2010, cachet de la Poste faisant foi.
* Le jury académique se réunira le 31 mars 2010, le palmarès de l’académie sera dévoilé la semaine suivante et la remise des prix académiques aura lieu courant mai.
* Le jury national se réunira les 18 et 19 mai 2010
* La remise des prix du concours national aura lieu le 12 juin 2010 à Paris.

Qu’est-ce qu’on gagne ?
Sélection pour la phase nationale, mais aussi des abonnements et des lots offerts par L’Etudiant, Le Journal des Enfants, Bayard Presse, remise gratuite de la carte de presse jeune auprés de l’association Jets d’encre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.