Zidane a rechaussé les crampons pour Haïti

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué l’initiative de stars du football comme Zinedine Zidane, Kaka et Eusebio qui devaient disputer lundi soir un match amical à Lisbonne au profit des victimes du séisme en Haïti.

les attaques récentes contre des évènements sportifs, notamment en Angola et au Pakistan

« En tant qu’athlètes célèbres dans le monde entier, vous amenez de l’espoir aux enfants, aux jeunes et aux adultes qui ont tout perdu », a-t-il déclaré dans un message aux joueurs participant à ce match organisé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Dans ce message lu par son Conseiller spécial pour le sport au service du développement et de la paix, Wilfried Lemke, Ban Ki-moon a appelé le monde du sport et ses supporters à continuer de soutenir les Nations Unies dans leurs efforts pour venir en aide à la population d’Haïti.

« Ce ‘Match contre la pauvreté’ montre une nouvelle fois comment les athlètes, la famille des Nations Unies et le monde du sport peuvent travailler ensemble pour atteindre lesObjectifs du Millénaire pour le développement (OMD), et bâtir un monde meilleur. Dans des matches comme celui-ci, tout le monde est gagnant », a-t-il dit.

Le Secrétaire général a en outre souligné la nécessité de ne pas oublier les victimes d’attaques récentes contre des évènements sportifs, notamment en Angola et au Pakistan, où compétiteurs et supporters ont été également touchés.

« Des actes aussi atroces doivent renforcer notre détermination à utiliser le sport pour la consolidation de la paix et la réconciliation », a-t-il estimé.

Lundi soir, à Lisbonne, au Portugal devait avoir lieu un match opposant l’équipe « Ronaldo, Zidane et Amis » au Benfica All Stars. Ronaldo qui devait initialement participer à ce match a été remplacé par Kaka.

Le Match contre la pauvreté est organisé depuis sept ans par le PNUD afin de lever des fonds en faveur de la lutte contre la pauvreté et sensibiliser le grand public aux actions menées au niveau mondial pour éradiquer ce fléau. Face à l’ampleur du séisme qui a ravagé Haïti, organisateurs et joueurs ont conenu d’affecter les fonds aux efforts pour secourir la population haïtienne.
Pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental, avec 80% de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté, Haïti a subi un tremblement de terre le 12 janvier qui a entraîné une crise humanitaire de grande ampleur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.