Attentats à Bagdad : condamnations de l’ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a vivement condamné lundi les trois attentats à la bombe qui ont tué le même jour à Bagdad des dizaines de personnes et blessé beaucoup d’autres.

« Aucune cause ne justifie de telles attaques contre des cibles civiles », a dit le porte-parole du Secrétaire général, Martin Nesirky, dans une déclaration.

Le Secrétaire général a présenté ses plus profondes condoléances au gouvernement irakien et aux victimes de ces attentats, ainsi qu’à leurs familles.

M. Ban « appelle le peuple d’Irak à reste engagé sur la voie de la réconciliation malgré de telles attaques, y compris en préparant les élections à venir », a dit M. Nesirky. « Les Nations Unies restent déterminées à les aider dans ce processus ».

Selon la presse, les trois attentats à la bombe, qui ont eu lieu quasi simultanément, ont visé trois hôtels, l’Ishtar Sheraton, le Babylon Hotel et l’Hamra Hotel, tuant au moins 36 personnes et en blessant 71 autres.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.