Haïti : l’ONU rend hommage à ses morts

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a déposé mardi une couronne de fleurs lors d’une cérémonie au siège des Nations Unies à New York en hommage aux victimes du séisme survenu en Haïti le 12 janvier, et en particulier aux dizaines d’employés des Nations Unies qui ont été tués lors de cette catastrophe.

16h53

La cérémonie s’est déroulée à l’extérieur de la salle de méditation dans la salle des pas perdus du bâtiment de l’Assemblée générale de l’ONU.

Le Secrétaire général a également demandé un moment de silence à l’échelle du système des Nations Unies à 16h53, heure à laquelle le séisme a frappé il y a une semaine exactement.

Une vigile aux chandelles s’est ensuite tenue sur la place à l’extérieur de l’entrée des visiteurs, avec la participation de la chorale des Nations Unies.

Le séisme a durement frappé le personnel des Nations Unies en Haïti, alors que l’hôtel Christopher, qui accueillait le siège de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) à Port-au-Prince, s’est effondré. L’ONU pouvait confirmer vendredi que 49 de ses employés sont décédés et que des centaines sont toujours portés disparus.

Parmi les victimes se trouvent le Représentant spécial du Secrétaire général pour Haïti, Hédi Annabi, son adjoint, Luiz Carlos da Costa, et le commissaire de police par intérim, Doug Coates. Selon le Secrétaire général, il s’agit de l’une des plus grandes tragédies dans l’histoire de l’ONU.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.