Guinée, Dadis Camara dit soutenir le général Konatè

Le Secrétaire général de lONU, Ban Ki-moon, accueille favorablement les progrès réalisés récemment en vue de la restauration de l’ordre constitutionnel en Guinée, dont la décision du chef de l’Etat guinéen, le capitaine Moussa Dadis Camara, de soutenir le projet de transition mis en place par le chef d’Etat par intérim, le général Sekouba Konaté, a dit son porte-parole dans une déclaration publiée lundi soir.

la tenue d’élections d’ici six mois

M. Ban s’est entretenu lundi avec le Président Blaise Compaoré du Burkina Faso, et lui a transmis ses félicitations ainsi qu’à tous ceux qui ont facilité la signature la semaine dernière de l’accord de Ouagadougou, qui prévoit la mise en place d’un gouvernement d’unité nationale dirigé par un Premier Ministre de consensus, et la tenue d’élections d’ici six mois.

Le Secrétaire général se réjouit de l’engagement du capitaine Camara ainsi que des membres du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD) et du gouvernement à ne pas se présenter aux prochaines élections.

« Il est important que ces engagements soient dès lors fidèlement respectés pour garantir un processus démocratique et la mise en place d’un gouvernement qui reflète entièrement la volonté du peuple guinéen. De plus, le Secrétaire général rappelle au gouvernement de la Guinée la nécessité de mettre en oeuvre promptement les recommandations de la Commission d’enquête », selon la déclaration.

Une commission d’enquête internationale a été chargée d’établir les faits et les circonstances des événements qui ont eu lieu le 28 septembre 2009 dans la capitale guinéenne Conakry. Ce jour-là, un meeting pacifique de l’opposition à la junte a été sauvagement réprimé par l’armée. Le nombre des victimes a été estimé à 150 morts, ce carnage s’étant accompagné de nombreux viols et d’actes de barbarie.
Le mois dernier, le Président Moussa Dadis Camara, qui a pris le pouvoir après un coup d’Etat en décembre 2008 à la suite de la mort du Président Lansana Conté, a été victime d’une tentative d’assassinat et a été transporté au Maroc pour se faire soigner. L’intérim est assuré par le général Sekouba Konaté.
Ban Ki-moon appelle les partenaires régionaux et internationaux de la Guinée à fournir l’appui nécessaire afin de soutenir le processus de transition dans le pays, et exhorte les acteurs politiques guinéens à travailler ensemble pour résoudre la crise actuelle.

Les Nations Unies sont prêtes à apporter leur contribution, y compris par l’apport d’une assistance électorale et la poursuite des efforts du Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, Said Djinnit, qui travaille en étroite collaboration avec les partenaires régionaux pour aider à résoudre la crise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.