Zidane, Kaka et Ronaldo vont jouer un match pour Haïti

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a annoncé lundi que les recettes du ‘Match contre la pauvreté’, opposant le 25 janvier prochain à Lisbonne l’équipe « Ronaldo, Zidane et Amis » au Benfica All Stars, seront reversées au profit des victimes du séisme qui a frappé Haïti.

« Faire don des recettes du Match contre la pauvreté donne un sens encore plus profond à notre engagement en faveur de la lutte contre la pauvreté », a déclaré le footballeur français et Ambassadeur de bonne volonté du PNUD, Zinedine Zidane.

« Nous espérons pouvoir renforcer la sensibilisation du public et augmenter la collecte de fonds en faveur de Haïti, en sachant parfaitement qu’il ne s’agira, de toute évidence, que d’une maigre contribution face à l’ampleur des besoins », a expliqué de son côté le joueur brésilien Ronaldo, également Ambassadeur de bonne volonté du PNUD, qui sera remplacé pour l’évènement par son compatriote Kaka.

Luis Vieira, le Président de la Fondation du SL Benfica, qui finance des projets de développement social en Afrique lusophone et des projets de développement gérés par le PNUD, a indiqué que son organisation souhaitait manifester son appui total au peuple haïtien. « Le séisme qui a frappé Haïti nous a plongé dans une grande tristesse. Nous souhaiterions témoigner de l’étendue de notre soutien en allouant les recettes du Match contre la pauvreté à l’effort mené pour porter secours aux victimes », a-t-il expliqué.

Le Match contre la pauvreté est organisé depuis sept ans par le PNUD afin de lever des fonds en faveur de la lutte contre la pauvreté et sensibiliser le grand public aux actions menées au niveau mondial pour éradiquer ce fléau. Face à l’ampleur de la catastrophe qui ravage Haïti, organisateurs et joueurs ont convenu d’affecter les fonds aux efforts pour secourir la population haïtienne.

« Haïti requiert un énorme soutien afin de se relever de cette catastrophe », a rappelé l’Administratrice du PNUD, Helen Clark.

Pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental, avec 80% de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté, Haïti a subi un tremblement de terre le 12 janvier qui a entraîné une crise humanitaire de grande ampleur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.