Barèges met (un peu) de bling bling dans sa liste

La député maire UMP de Montauban et candidate à l’élection régionale a dévoilé samedi une partie de sa liste pour le département de Haute Garonne. Avec  un peu de bling bling version cassoulet  et deux surprises. L’absence de Florence Baudis et des ténors UMP.
Et surtout, l’absence, dans les 5 premières positions de cette liste, de places réservées aux partis alliés de l’UMP : Nouveau Centre ou partisans de Philippe De Villiers ou d’Eric Besson.

En composant sa liste, Brigitte Barèges, exercice toujours difficile, affirme vouloir donner “ la parole aux acteurs symbole de renouveau, d’ouverture et d’unité, composée de femmes et d’hommes qui ont choisi d’unir leurs compétences et leurs atouts pour, ensemble, « oser Midi-Pyrénées ».”

Figurent donc, en place éligible : Vincent Novès fils de, et figure montante de la droite toulousaine. Et plus étonnant, Laurence Arribage, épouse de, 39 ans, mariée à l’ancien capitaine du TFC. Inconnue en politique elle est, dixit le communiqué officiel la candidate de “charme et d’énergie.”

Stéphane Mirc, cadre chez Airbus et maire de Léguevin depuis 2001 occupera la 4e place et la cardiologue toulousaine, Elizabeth Pouchelon la 5e place de la liste UMP pour les élections régionales en Midi Pyrénées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.