Un sous officier trouve la mort en Afghanistan : 3e décès en une semaine

Semaine sanglante pour les militaires français en opex en Afghanistan. 3e décès au feu pour l’armée française cette semaine. Selon le service presse du ministère de la défense “Sur la route reliant Bagram et Nijrab, un convoi logistique de l’armée nationale afghane, accompagné par des militaires français en charge de leur formation, a subi une attaque d’un engin explosif improvisé.”

Un sous-officier français qui se trouvait dans un véhicule blindé a été mortellement blessé à la suite de l’explosion de cet IED.

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, “s’associe étroitement à la douleur de sa famille”.

Alors que l’armée française est endeuillée pour la troisième fois en quelques jours, le ministre de la Défense renouvelle toute sa confiance aux militaires et il les sait convaincus de l’utilité de leur mission et de l’efficacité de leur action.

Ce décès porte le bilan à 39 militaires français décédés en Afghanistan.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.