Pour Lagarde la Taxe sur les Bonus des traders pourrait rapporter 350 millions

Après la Grande Bretagne, la France a décidé d’instaurer une taxe exceptionnelle sur les “bonus” versés par les banques à une partie de leurs salariés. Le texte organisant cette nouvelle taxe devrait être appliqué rapidement.
Dans une interview accordée au journal lefigaro, la ministre de l’économie en a précisé les contours. Voici l’essentiel de ses déclarations.

Quant à l’assiette et à son montant : “taxer à hauteur de 50 % tous les bonus, quel que soit leur mode de distribution et quel que soit le calendrier de distribution” ; “cette disposition s’appliquera (…) aux bonus supérieurs à 27 500 euros réalisés par les opérateurs de marché payés depuis la France”.

Montant total pour les finances publiques “Nous escomptons une rentrée de 360 millions d’euros”.

Durée de la mesure “À ce stade oui (-la taxe ne sera instaurée que pour 2010-). Mais je ne peux pas cacher que je m’interroge.”

L’objectif de cette taxe “cette mesure est un signal adressé aux banques, pour les inciter à financer l’économie, à utiliser les fonds propres qu’elles ont reconstitués pour faire des crédits, et non à verser des rémunérations extravagantes.”

Risque de délocalisation des activités financières ? “Je ne crois de toute façon pas à l’exode des traders”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.