Guerre ouverte entre Verts et Socialistes sur fond d’élections régionales

Le ton monte entre Pierre Cohen et les écolos toulousains. A quelques semaines d’élections régionales tests pour les Verts, les partisans de José Bové ne se démarquent plus des socialistes mais tirent directement à boullets rouges contre leurs anciens alliés.

Une division de la majorité municipale sur laquelle l’opposition n’a pour l’heure pas officiellement réagi.

Derniers épisodes en date : l’élection de Pierre Cohen à la tête des transports toulousains en lieu et place de l’écolo Stephane Coppey et un tract véhément des Verts en réponse.

Dans ce document adressé mardi matin à la rédaction de Toulouse7.com par le groupe Vert à la mairie de Toulouse et déjà distribué aux toulousains, sont nommément visés Pierre Cohen et son adjoint François Briançon président du groupe socialiste à la mairie de Toulouse

Le député maire de Toulouse y est accusé de brader “les ambitions communes” en matière de transports en commun. Le bilan, y compris social, de Stephane Coppey qui a reçu lundi le soutien de Gérard Onesta, y est défendu.

S’agissant de la président de Tisséo, Jean Luc Moudenc, ancien maire de Toulouse et également, ancien président de Tisséo, a ainsi présenté la nouvelle présidence Cohen “Tisséo a désormais à sa tête un président doté de pouvoirs et de mandats comme jamais aucun président de Tisséo n’en a jamais eu. Espérons que cette puissance politique d’une ampleur inédite facilitera l’émergence de nouveaux projets, facteurs de progrès pour les déplacements des habitants de la grande agglomération toulousaine”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.