« Fausses pandémies : une menace pour la santé » thème d’étude du Conseil de l’Europe

En pleine polémique sur le H1N1 en France, cette conférence vient à point nommer ! « Fausses pandémies : une menace pour la santé » est l’un des thèmes majeurs de la prochaine session plénière de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), qui se tiendra à Strasbourg du 25 au 29 janvier prochains.

La Commission des questions sociales de l’APCE a proposé la tenue d’un débat d’urgence sur le sujet. Si l’Assemblée accepte cette proposition lors de l’adoption de son ordre du jour à l’ouverture de la session, le débat aura lieu le jeudi 28 janvier.

Le mardi 26 janvier à 8h30, la Commission organise une audition à huis-clos, sur le même sujet, avec des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’industrie pharmaceutique européenne, et d’experts sur la question.

D’autres moments forts de la session seront les débats sur la discrimination sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, sur la situation au Proche-Orient et sur la lutte contre la traite des êtres humains.

L’Assemblée devra aussi élire son nouveau Président, le mandat de Lluís Maria de Puig arrivant à échéance. A ce jour, une seule candidature a été enregistrée, celle de Mevlüt Çavu?o?lu (Turquie, EDG).

Parmi les personnalités qui s’adresseront à l’Assemblée figurent Georges A. Papandréou, Premier ministre de la Grèce, Franco Frattini, ministre des Affaires étrangères de l’Italie, Micheline Calmy-Rey, Cheffe du Département fédéral des Affaires étrangères de la Suisse et Présidente en exercice du Comité des Ministres des « 47 », ainsi que Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe.

Parmi les autres sujets à l’ordre du jour, figurent notamment le respect de la liberté des médias, la corruption judiciaire et la rétention des demandeurs d’asile et des migrants en situation irrégulière, ainsi que le fonctionnement des institutions démocratiques en Albanie et en Bosnie-Herzégovine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.