Le Cambodge tente d’améliorer la situation de ses détenus

Plus d’un millier de détenus de la prison de Siem Reap sont beaucoup moins restreints dans leur consommation d’eau grâce à un partenariat innovant sur la réforme des centres de détention conclu entre le Bureau des droits de l’homme de l’ONU au Cambodge et le gouvernement de ce pays.

un système de récupération de l’eau de pluie

Que ce soit pour boire, cuisiner ou pour se laver, la représentation du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) au Cambodge a agi de concert avec les autorités pour améliorer les conditions de vie dans la troisième prison du pays afin d’installer un système de récupération de l’eau de pluie. Celui-ci a l’avantage de fournir de l’eau gratuitement sans pour autant puiser exagérément dans la nappe phréatique.

Auparavant, les 1.300 détenus subissaient des restrictions de consommation d’eau. Le nouveau système leur apporte en moyenne 8.000 litres d’eau supplémentaire par jour.

Il s’agit d’un des projets impulsés par le Programme de soutien à la réforme pénitentiaire du Cambodge du Haut Commissariat aux droits de l’homme. Ce programme a aussi permis de pratiquement doubler la ration alimentaire quotidienne de chaque détenu dans les 24 prisons du pays.

« Le programme a une approche globale. Il s’agit à la fois d’assurer un suivi des droits de l’homme et de travailler avec le Département général des prisons pour aller à la racine des problèmes », explique Marie-Dominique Parent, en charge du programme. « Les droits des détenus vont bien au-delà des droits civils et politiques. Par conséquent, nous examinons tous les aspects de la vie carcérale, y compris l’alimentation, la santé, l’assainissement et l’eau, et nous aidons les autorités pénitentiaires à trouver des solutions pratiques pour résoudre ces questions ».

Le bureau du Haut Commissariat aux droits de l’homme joue aussi un rôle de conseil dans la rédaction du projet de loi sur la gestion des prisons afin qu’il s’inscrive dans le cadre des droits universels de la personne. Il s’efforce également de faciliter la concertation entre les organisations non gouvernementales (ONG) et les autorités pénitentiaires.

« Nous soulevons aussi des questions délicates avec l’Etat telles que la torture, la corruption et l’alimentation tout en nous efforçant de ne pas afficher une attitude susceptible d’être interprétée comme hostile. Nous débattons des sujets de préoccupation et nous trouvons des solutions ensemble », affirme Christophe Peschoux, responsable du bureau du Haut Commissariat aux droits de l’homme à Phnom Penh.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021