Avec l’hiver les réfugiés afghans reçoivent de nouvelles aides

Les agences des Nations Unies ont accru les fournitures destinées à aider plusieurs milliers d’Afghans à affronter l’hiver dans l’est du pays où le thermomètre descend couramment à -20 degrés centigrades en janvier, le mois le plus froid de l’année, a annoncé mardi la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

En décembre, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) avait entrepris de distribuer des couvertures, des bâches de plastique, des bidons, des vêtements chauds et des bouteilles de gaz à plus de 4.000 réfugiés et personnes déplacées dans les provinces orientales du pays.

En outre, plus de 12.000 familles dans le besoin, soit 72.000 personnes, recevront des bons d’achat d’une valeur de 30 dollars américains pour acheter du matériel de chauffage ou tout autre équipement dont elles auraient besoin.

« Cette année, notre kit d’hivernage est mieux que celui de l’an dernier car le nombre d’articles pour chaque famille est plus important », explique Esaq Shirzai, représentant adjoint du HCR à Jalalabad. Celui-ci inclut par exemple des vêtements chauds, des châles et des bouteilles de gaz. Le nombre de couvertures par famille est désormais de six, soit trois de plus que l’an dernier.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont aussi accru leur assistance aux populations les plus démunies.

Le PAM a constitué des réserves dans les zones où la neige est susceptible de bloquer les routes, stockant au total plus de 5.000 tonnes de blé. L’OMS a distribué des kits d’urgence, notamment contre la pneumonie, la dysenterie et la tuberculose.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.