Au Yemen la France risque aussi l’attentat

“Des groupes se réclamant d’Al Qaïda dans la péninsule arabique ont menacé des représentations étrangères au Yémen” a déclaré lundi matin le porte parole du ministère des affaires étrangères.

Le 3 janvier, l’ambassadeur de France a notamment décidé de ne plus autoriser et ce “jusqu’à nouvel ordre l’accès du public aux locaux de la mission diplomatique” a encore précisé le Quai d’Orsay.

Il est également demandé à tous les ressortissants français présents au Yemen “de limiter tous déplacements qui ne seraient pas indispensables”.

La rubrique “Conseils aux voyageurs” du site Internet France-diplomatie a été modifiée aujourd’hui pour rendre compte “du niveau plus élevé de risque d’attentats” a conclu le ministère des affaires étrangères.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.