Pierre Cohen veut la direction de Tisséo

A la veille des élections régionales, le ton monte entre le PS et les Verts sur fond de transports en commun. Pierre Cohen, au titre de président du Grand Toulouse vient d’annoncer qu’il allait présenter sa candidature à la présidence de Tisséo.

Établissement Public Industriel et Commercial

L’élu Vert Stéphane Coppey présidait jusqu’à présent l’autorité organisatrice des transports dans l’agglomération. Cette annonce constitue donc un camouflet pour l’élu écologiste.

Dans un contexte de crise sociale et institutionnelle à Tisséo, 8 des 10 représentants de la communauté urbaine au SMTC
ont démissionné de leur mandat : Gérard André (maire d’Aucamville), François Briançon (adjoint au maire de Toulouse), Joël Carreiras (adjoint au maire de Toulouse), Pierre Cohen (maire de Toulouse), Bernard Keller (maire de Blagnac), Bernard Marquié (adjoint au maire de Toulouse), Claude Raynal (maire de Tournefeuille), Christian Sempé (maire de Saint-Orens

« Dans un souci de responsabilité, je souhaite restaurer la confiance parmi les personnels, garantir la mise en place rapide et efficace de l’Epic, et engager les démarches institutionnelles nécessaires à un partenariat durable en faveur des transports urbains », a souligné le maire de Toulouse et président du Grand Toulouse Pierre Cohen à l’issue d’une rencontre avec l’Intersyndicale de Tisséo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.