A Copenhague, Malvy défend son bilan écologique

Martin Malvy, ancien ministre délégué à l’énergie, président de le Région Midi-Pyrénées participait, aux côtés de plus de 150 responsables mondiaux de collectivités locales, au « Sommet des leaders locaux pour le climat » intégré à la conférence internationale réunie à Copenhague.

Les « leaders locaux » ont demandé la reconnaissance du rôle des collectivités locales dans la mise en œuvre des objectifs qui seront définis par l’accord final.

« Les États ne pourront pas à eux seuls remplir leurs engagements. En France, les collectivités locales sont responsables de 73 % des investissements publics. Ce sont elles qui mettent en place au niveau local des solutions alternatives au tout-carbone en Midi-Pyrénées. Nous avons ainsi accompagné l’installation de plus de 1500 chauffe-eau solaires et systèmes combinés, 75 % de projets photovoltaïques, 21 réseaux de chaleur bois et désormais des projets de méthanisation. C’est également les Régions qui développent les transports collectifs avec les TER, dont nous avons doublé l’offre en Midi-Pyrénées en 10 ans », a rappelé Martin Malvy.

A l’occasion des débats du Sommet, Martin Malvy a par ailleurs proposé que « les Régions s’engagent à consacrer chaque année 20 centimes par habitant à l’aide au développement d’énergies propres et renouvelables dans les Régions des pays du Sud. Pour Midi-Pyrénées, nous nous y engageons dès 2010 ».

Le président de Midi-Pyrénées a indiqué à Copenhague que Midi-Pyrénées va mettre en place un « fonds carbone régional » d’1 M€ dès le budget 2010 et lancer un appel à projet « éco-innovation » doté de 2 M€ pour favoriser le développement de procédés innovants en matière d’énergies renouvelables et qui s’adresse aux PME en association avec des laboratoires midi-pyrénéens.

Martin Malvy a enfin annoncé la première réunion le 14 janvier prochain à Toulouse, du conseil scientifique provisoire de l’Observatoire du réchauffement climatique dans les Pyrénées, dont il a proposé la création à ses homologues des 8 Régions françaises et espagnoles du Massif Pyrénéen qui lui ont confié pour deux ans la présidence de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) .

L’explorateur Jean-Louis Etienne présidera cette première séance qui associera des chercheurs issus des organismes français et espagnols compétents en climatologie.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021