Expulsions dans un pays en guerre, une déclaration du Conseil de l’Europe à méditer

« Les retours forcés vers le Kosovo de personnes qui ont trouvé refuge dans des pays d’Europe devraient cesser » a déclaré aujourd’hui le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe en rendant publique la lettre qu’il a adressée à la Chancelière allemande, Angela Merkel. Il fait observer que le Kosovo ne possède pas les infrastructures qui permettraient une réintégration durable des réfugiés.

Le Commissaire est particulièrement préoccupé par le fait que des Roms expulsés de pays européens aient dû retourner dans les camps contaminés par le plomb de ?esmin Lug et d’Osterode, dans le nord de Mitrovica, où beaucoup de membres de cette communauté, et en particulier des enfants, sont déjà tombés gravement malades. « Il faut fermer d’urgence ces camps, proposer aux familles des logements adaptés et mettre toutes les personne atteintes sous traitement de décontamination ».

Le Commissaire souligne par ailleurs qu’au mois de novembre le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a confirmé que, parmi les personnes ayant fui le Kosovo, un certain nombre risquaient encore fortement d’être persécutées, entre autres les Serbes et les Albanais en situation minoritaire, les Roms, les personnes dont le conjoint appartient à une ethnie différente de la leur, les personnes d’origine ethnique multiple, les personnes soupçonnées d’avoir été associées aux autorités serbes après 1990, les victimes de la traite, les victimes de violences familiales et les personnes qui demandent l’asile en invoquant leur orientation sexuelle.

« Le retour ne se réduit pas à un simple acte administratif technique » a ajouté le Commissaire. « Il exige au contraire que les personnes ou les familles rapatriées soient accueillies et réintégrées dans le respect de leur dignité et en toute sécurité. J’exhorte les autorités allemandes à empêcher tout nouveau retour forcé au Kosovo, notamment de Roms, tant que ni la sécurité des rapatriés, ni la possibilité de vivre durablement sur place ne sont assurées ».

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021